Ostéopathie / Vétérinaires

Cas clinique : Uria

Cas clinique : Uria

Depuis 3 jours, Uria femelle dogue allemand de 9 ans descend les escaliers sans poser son postérieur G, ce qu’elle doit faire 2 à 3 fois par jour. Elle peut monter les escaliers et marche très lentement. Signes remarqués par la propriétaire : trémulations musculaires du postérieur droit depuis plusieurs mois et émissions de selles en marchant. A l’examen clinique : flexion du postérieur gauche très douloureuse, queue déviée à gauche, dos creusé, mobilisation de la tête vers la droite impossible.

3 jours après la séance de la Méthode Niromathé®, Uria utilise à nouveau son postérieur pour descendre les escaliers, sans utilisation d’anti-inflammatoires. Elle arrive à se mettre en position pour faire ses besoins. Uria peut à nouveau marcher et trotter normalement.