La méthode / Présentation de la méthode

Module spécialisation : femmes enceintes et accouchées

Spécialisation femmes enceintes et accouchées

Module spécialisation : femmes enceintes et accouchées

Prérequis :

Les spécialisations Niromathe sont réservées aux praticiens ayant suivi la formation initiale et pratiquant au quotidien.
Les spécialisations ne sont pas des révisions. Pour qu’elles vous soient encore plus bénéfiques, nous vous rappelons que vous pouvez effectuer, gratuitement, un stage de révision et ce sur le lieu de votre choix.

La méthode Niromathe adaptée aux femmes ENCEINTES et aux ACCOUCHÉES

LA METHODE NIROMATHE peut être associée aux domaines de l’obstétrique et de la gynécologie pour apporter du confort aux femmes en prenant en compte leurs douleurs, leur anxiété. La méthode peut faciliter l'accouchement physiologique en favorisant un relâchement tissulaire et global du corps. En post-partum, elle aide à la rééducation périnéale et à l'allaitement.

Indications

  • en consultation pré-conceptionnelle
  • aux 1er, 2ème et 3ème trimestre de la grossesse
  • en préparation à l’accouchement et au moment de l’accouchement
  • en post-partum

Programme

1 ) Rappel des stratégies du traitement Niromathé

  • Douleur Yin (fonctionnelle - viscérale)
  • Rhumatologique (aigüe - chronique - complexe)
  • Anxiété

2 ) Rappels pratiques

  • Les points de la construction de base
  • Les points SHU/MU
  • Le traitement des cicatrices

3 ) Interrogatoire et diagnostic différentiel propre à la femme enceinte

4 ) Pratique de la méthode Niromathé adaptée aux différentes indications

  • Pré-conceptionnel : infertilité, endométriose, dysménorrhées...
  • 1er, 2ème et 3ème TRIMESTRES: nausées, constipations, syndrome douloureux pelvien de la grossesse, sciatique, canal carpien...
  • Préparation à l’accouchement et au moment de l’Accouchement : anxiété, éliminer les tensions ...
  • Post-Partum : allaitement, rééducation périnéale, douleur post péridurale et de suture périnéale...

Cette formation vous permettra d'aborder plus sereinement les femmes enceintes qui aujourd'hui se trouvent démunies d’une prise en charge de leurs douleurs par la médecine conventionnelle classique, les médicaments leur étant proscrits.

Un groupe sera créé avec tous les praticiens formés à cette journée. Il vous permettra d’échanger sur les situations rencontrées.